Cours de Physique et de Chimie
UV 2

mais d’où viennent les tensions alternatives ?

Connaître le principe de la production de tensions alternatives.
lundi 24 octobre 2005 par Corentin GARRAULT

Préambule

Dans le point précédent (n°17), nous avons vu comment créer un courant à partir d’un aimant et d’une bobine de fil conducteur.

L’élément clef de ce point était de comprendre qu’un courant électrique est engendré qu’à la suite d’un mouvement de l’aimant par rapport à la bobine (et réciproquement).


Produire une tension alternative

Pour produire une tension nous avons vu dans le point n°17 que l’introduction rapide de l’aimant dans la bobine produit un courant. Ce courant cesse dès que l’aimant et la bobine sont immobiles l’un par rapport à l’autre.

Mais si nous extirpons l’aimant de la bobine, nous créons à nouveau un courant mais cette fois ci dans le sens contraire que celui créé précédemment.

Bref, pour créer une tension alternative il suffit de faire des va et vient de l’aimant au sein de la bobine de façon à créer un courant tantôt positif et tantôt négatif. L’un correspondant à l’insertion de l’aimant au sein de la bobine et l’autre à l’extrusion de l’aimant.

Schéma d’un alternateur

Production dans un alternateur

EDF utilise des alternateurs dans ses centrales électriques. Dans ce cas de figure, un axe de rotation fait tourner des bobines dans un aimant. Il y a alors création d’un courant alternatif (pour chacune des trois bobines autour de l’axe).


Sur le web

Un alternateur, une machine tournante
L’alternateur est une machine tournante destinée à produire une tension alternative sinusoïdale. Son fonctionnement est proche de celui d’une génératrice de bicyclette à cette différence près qu’il peut peser plusieurs dizaines de tonnes.
Les alternateurs sont couplés à la turbine dans les centrales thermiques ( à flamme ou nucléaire ) et dans les centrales hydrauliques. Dans le cas d’une éolienne, l’hélice entraîne l’alternateur par l’intermédiaire d’un système d’engrenages ( système de transmission ).

Alternateur de bicyclette
La génératrice de bicyclette est en fait un petit alternateur très simple.

Alternateur de bicyclette

1 Galet d’entrainement.

2 Caracasse métallique de la génératrice.

3 Rotor ( aimant permanent ), élément tournant.

4 Stator ( bobine et lames métalliques ) d’entrainement, élément fixe.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 14690 / 2858754

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Cycle 4 - 5, 4 et 3ème  Suivre la vie du site 3ème  Suivre la vie du site Archives de 3ème  Suivre la vie du site UV 2 : Electricité (Archives)  Suivre la vie du site Cours de l’UV2 en détails   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License