Cours de Physique et de Chimie

Les spectres d’émission et d’absorption : spectres continus d’origine thermique, spectres de raies.

mercredi 31 décembre 2014 par Corentin GARRAULT

Les spectres proviennent de la décomposition d’une lumière polychromatique par un milieu dispersif tel un prisme ou un réseau...

Allez, je recommence la même explication avec des mots plus courants : Les spectres sont des étalements de lumières colorées que l’on peut observer après le passage par un système optique qui sert à séparer les différentes lumières colorées qui composent la lumière qui arrive dans ce fameux système optique...

Comment ça ce n’est pas plus clair ???
Eh bien, un bon schéma vaut mieux qu’un long discours.

Définitions

Spectre

Il existe différents types de spectres : d’émission, d’absorption, de bandes, de raies...

Vous une trouverez ci-après une description de certains d’entre eux.

Spectre émission

Un spectre continu d’émission contient toutes les couleurs du violet au rouge. (Les 7 principales ou encore couleurs de l’arc-en-ciel : Violet – Indigo – Bleu – Vert – Jaune – Orangé – Rouge)

Spectre absorption

La bande manquante correspond aux radiations absorbées par la solution (ici la bande verte est absorbée). Le mélange des radiations présentes sur le spectre est la couleur de la solution (ici le violet).
Vous noterez que le rétroprojecteur émet une lumière blanche dont le spectre est un spectre d’émission continu.

Spectre de raies d’absorption ou d’émission

Spectre de raies d’émission

Un gaz chaud émettant certaines couleurs n’émet que dans certaines longueurs d’onde à l’origine des bandes lumineuses. C’est la signature d’un élément chimique.

Spectre de raies d’absorption

Dans ce cas-là, une lumière blanche traverse un gaz, à sa sortie, certaines longueurs d’ondes ont été absorbées d’où l’origine des raies noires dans le spectre. Pour un élément chimique donné, les raies manquantes sur ce spectre correspondent exactement aux raies présentes sur le spectre de raies d’émission de cet élément.

Spectre continu d’origine thermique

L’allure globale du spectre dépend beaucoup de la température du corps qui l’émet. Plus le corps est chaud, plus le spectre s’enrichit dans les longueurs d’onde bleues et violettes.
Ainsi la température en surface d’une étoile peut être trouvée à l’aide d’un spectre d’émission : Tétoile rouge < Tétoile jaune < Tétoile bleue


Mots-clés

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 9823 / 2056480

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Seconde  Suivre la vie du site C - L’Univers  Suivre la vie du site 2 - Les étoiles   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License