Cours de Physique et de Chimie

Aspect historique et techniques expérimentales.

lundi 29 juin 2015 par Corentin GARRAULT

 Ce que dit le programme : La mise en perspective historique

"La science a été élaborée par des hommes et des femmes, vivant dans un contexte temporel, géographique et sociétal donné. En remettant en cause les conceptions du monde et la place de l’Homme, son progrès s’est souvent heurté aux conservatismes, aux traditions, aux arguments d’autorité, aux obscurantismes de toutes sortes. En ce sens, faire connaître à l’élève l’histoire de la construction de la connaissance scientifique est source d’inspiration pour la liberté intellectuelle, l’esprit critique et la volonté de persévérer. Elle est également une école d’humilité et de patience dans la mesure où cette histoire s’est accompagnée d’un impressionnant cortège d’hypothèses fausses, de notions erronées autant que de controverses passionnées.
L’approche historique montre que la science moderne, qui transcende les différences culturelles, est universelle et qu’elle est désormais le bien de l’humanité tout entière."

 Quelques tentatives pour coller au titre de l’article

Vous l’avez compris, il n’est pas évident de parler d’histoire des sciences sans contexte. C’est pourquoi, nous allons l’appliquer ici aux techniques de séparation ou d’extraction.

Dès l’Antiquité, l’homme se servait de substances odorantes pour sa nourriture, embaumer ses morts, se soigner ou même se parfumer. Plusieurs techniques étaient utilisées :

  • L’expression ou pressage qui est l’obtention de substances par pression (exemple presser le raisin pour obtenir un jus) ;
  • La macération mettre une substance dans un solvant froid pour en extraire un de ces composés. Exemple : faire macérer de l’écorce de quinquina dans de l’eau pour en extraire de la quinine qui est un antipaludique ;
  • L’infusion : un solvant chaud est versé sur une plante pour en extraire un composé pendant une durée limitée. Exemple : infusion du thé ! ;
  • La décoction ; la plante est mélangée au solvant puis chauffée pendant plusieurs minutes pour en retirer les substances actives. Exemple : décoction de queues de cerises pour soigner certaines affections ;
  • L’enfleurage, à froid ou à chaud des graisses inodores ;
  • La distillation par la vapeur d’eau ;
  • La pyrogénation ou distillation sèche.

Toutes ces techniques ont encore cours de nos jours.
Vers la fin du XIXème siècle apparaît l’extraction par solvants volatils. Actuellement, l’industrie utilise des moyens parfois extrêmement complexes pour satisfaire la demande mondiale en substances synthétiques sans cesse croissante.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1152 / 2053966

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Seconde  Suivre la vie du site A - La santé  Suivre la vie du site 2 - Les médicaments   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License